Célébration du 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, 2019 s’annonce riche en événements

Les musées se bousculent pour obtenir des prêts pour l’organisation d’une exposition à l’occasion du 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci. Les demandes s’intensifient dans toute l’Europe, car de nombreux spectacles sont prévus pour 2019. Le but est néanmoins de rassembler le plus grand nombre d’œuvres de Léonard de Vinci..

Teylers Museum du 5 octobre au 6 janvier

Le Teylers Museum de Haarlem, aux Pays-Bas, a pris la sage décision d’y aller en premier. Le musée, ne possédant aucune œuvre de Léonardo, a emprunté 30 esquisses, dont la moitié à la Royal Collection du Royaume-Uni. Le reste a été emprunté à de grands musées, dont ceux de Budapest, Vienne et Paris. L’accent sera mis sur les études physionomiques de l’artiste.

Musée des Offices du 29 octobre au 20 janvier

Ensuite, la galerie des Offices à Florence, qui ramène le Codex Leicester (1507-08) des États-Unis. Il sera prêté par le fondateur de Microsoft, Bill Gates. La galerie présentera le cahier illustré dans la ville où il a été créé. Le Museo Galileo de Florence prévoit sa part d’exposition en avril 2019, intitulée « Leonardo and his Books ».

Les rendez-vous à ne pas manquer

Le blockbuster sera au Louvre. « L’objectif est de rassembler le plus grand nombre d’œuvres de Léonard de Vinci « , explique Jean-Luc Martinez, directeur du musée. Outre la Joconde (1502-19), le Louvre possède quatre autres tableaux de Léonard de Vinci. Notez qu’il y en existe une quinzaine éparpillée dans le monde. Le musée est également dans la position privilégiée de pouvoir emprunter le Salvator Mundi (vers 1500). Ce tableau a été acquis, rappelons-le, par un acheteur du Golfe pour le Louvre Abu Dhabi pour une somme de 450 millions de dollars, en novembre dernier.

La Royal Collection possède plus de 500 œuvres de l’artiste, qui ont été réunies dans un ensemble acquis par Charles II. Les plus marquants seront présentés à la Queen’s Gallery de Buckingham Palace et au Palace of Holyroodhouse d’Edimbourg, dans une exposition organisée par le spécialiste en œuvres d’art, Martin Clayton. Les dates seront cependant annoncées très prochainement.

Martin Kemp et Paolo Galluzzi du Museo Galileo travaillent sur une présentation en réalité virtuelle des idées de Leonardo pour une machine à mouvement perpétuel. Ceci devrait être montré à Londres et à Florence.

Les expositions dites exclusives

Le Museo Leonardiano, dans le lieu de naissance de Vinci, en Toscane, organisera une exposition d’avril à juin 2019 qui reliera son travail au paysage local. Il s’agira notamment du plus ancien tableau de Léonard, représentant les montagnes de Montalbano.

A Amboise, où Léonard de Vinci mourut, le château est susceptible d’attirer une foule record. Le Clos Lucé, la maison voisine de Léonard de Vinci, accueillera une exposition spéciale, du 1er juin au 2 septembre 2019, de La Cène, réalisée pour François Premier. L’œuvre sera prêtée par les musées du Vatican.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *